Madame Djènè Condé, a séjourné du 14 au 17 mars 3019 à  Dakla, ville située au sud du Maroc, pour participer au Forum de Crans Montana sur l’Afrique et la coopération Sud-Sud. A  cette occasion, la Première Dame de Guinée a participé au Crans Montana African Women’s Forum, un des sous thème du Forum  qui a débattu du leadership féminin et l’entrepreneuriat des jeunes en Afrique.

Plus de 5000 participants venus de 170 pays, 50 organisations internationales et régionales étaient présents à Dakla à l’occasion de la cinquième édition du Forum de Crans Montana. Plusieurs thèmes dont  la Couverture santé universelle et la sécurité sanitaire, la Révolution digitale clef de l’émergence africaine, Energies renouvelable opportunités de développement de l’Afrique, Entrepreneuriat des jeunes et leadership féminin ont été discutés. Des spécialistes venus des quatre coins du monde ont apporté leur contribution à la réussite du Forum.

Dans son message le Roi Mohamed VI a remercié et  félicitéles participants à cette rencontre placée sous le thème : « Bâtirune Afrique et moderne au service de sa jeunesse ». 

Le Souverain Charifien a surtout insisté sur les possibilités de l’Afrique à être le lieu de promesses et sa certitude d’être celui de l’espoir.

Madame Djènè Condé, dans son intervention a apprécié le choix de : Leadership Féminin et L’entreprenariat des Jeunes parmi les thèmes à débattre car l’autonomisation de la femme est une de ses préoccupations. « . Je voudrais tout d’abord remercier et féliciter les organisateurs pour les bonnes dispositions qui nous permettrons de débattre autour des thèmes si important tel que le Leadership Féminin et L’entreprenariat des Jeunes Comme vous le savez, RIEN N’A JAMAIS PU ETRE REALISE SANS détermination.

Je voudrais dire par là que nous devons encourager notre jeunesse à croire en nos valeurs, et surtout à vouloir rester chez eux, et cela passe par la formation.

Fort de cela, nous devons surtout encourager et motiver nos jeunes filles à réduire l’écart entre elles et les garçons, car c’est un vrai défi lié à leur scolarisation, leur santé et aux multiples violences dont elles font l’objet ; » a déclaré l’épouse du Chef de l’Etat Guinéen

Lors de son intervention pendant les travaux sur le Leadership Féminin et L’entreprenariat des Jeunes en Afrique, la Première Dame de Guinée a éclairé les participants sur la volonté des Guinéennes à se prendre en charge, par leur esprit d’initiative,leur volonté de se mettre en groupement pour entreprendre et ceux grâce aux facilités accordées par le Gouvernement du Prof Alpha Condé.